Disparition

Première exposition solo présentée du 18 au 23 octobre 2016 à la Galerie Popop du Belgo à Montréal. Une sélection de ces images s’est vu décerner un prix Applied Arts dans la catégorie « Limited-Edition/Gallery Photography – Series » et un Lux dans la catégorie « Relève/Recherche personnelle ». Ces récompenses visent à souligner le travail des photographes et illustrateurs canadiens et québécois s’étant démarqués au cours de l’année.

 

 

Mes explorations m’amènent à réfléchir sur les événements qui marquent notre vie et qui nous définissent comme individu. Je me questionne sur les changements de toutes tailles et de toutes natures, qui forgent ce que nous sommes. De façon plus précise, mes réflexions sont cette fois orientées sur ce que nous gardons en mémoire de ces moments charnières.

Que ce soit présenté sous la forme de nos appréhensions, des événements vécus ou des souvenirs qu’on en garde une fois que le temps à fait son oeuvre, ce projet se veut une incursion dans le concept de la disparition. Le spectre de la perte de soi, de l’autre, de ce qui nous est cher ou de ce qu’on prend pour acquis. La perte d’information, complète ou partielle, soit par la longue exposition, l’ajout de filtre à la prise de vue, l’intégration de mouvement ou par un jeu de profondeur de champs, se veut une interprétation de la difficulté de notre mémoire à garder les souvenirs intacts.

 

Pour prendre connaissance des détails d’impression et format de chaque oeuvre, veuillez consulter la liste-de-prix_disparition.

 

 

 

Wiggle